Pour la petite histoire

 

 

Bonjour,

 

je m'appelle Isabelle MARCHAL, je suis née en 1974.

 

Depuis toute petite, l'écriture est mon amie la plus proche.  Celle qu'on côtoie intimement à certains moments puis qui s'éloigne à d'autres tout en sachant que les retrouvailles seront toujours naturelles et sincères.

 

Chaque période de ma vie où les émotions sont intenses est étroitement liée à l'écriture.

 

J'ai besoin d'écrire pour rêver, pour créer, pour imaginer, communiquer, pour me structurer et comprendre...  Je participe à des ateliers d'écriture créative depuis 2008.  J'ai publié quelques textes sur une communauté d'auteurs.

 

L'écriture est un exutoire, un hobby, une vision du monde, une passion intime.

 

Mais il y a la vie de tous les jours aussi...

 

Trop disponible, trop dévouée, trop calme...

 

Un jour j'ai dit : "Stop !"

 

Et moi?  Je suis où dans tout ça?

 

Je fonctionne en mode automatique.  Je n'entends pas la fatigue.  Je ne vois pas la colère.  Je ne sens plus les maux.  Je perds la mémoire.  Je n'ai plus d'idées.

 

Alors j'ai cherché la petite fille.  J'ai ouvert un cahier et, doucement, au fil des mots, je me suis retrouvée.

 


Run baby run...

 

  • constat évident que nous vivons dans un monde où tout va toujours plus vite,
  • où l'attention aux émotions n'a jamais été aussi grande théoriquement mais en pratique aussi éloignée du quotidien,
  • où la pression de perfection est omniprésente,
  • où la charge de travail est importante,
  • la conciliation entre vie de famille, travail/scolarité, moyens financiers est de plus en plus compliquée,
  • la liste est longue...

En résumé, on ne s'arrête plus, on ne s'écoute plus, on s'épuise et, pour certains, on craque et on se demande comment on en est arrivé là.

 

Slow down...

 

En travaillant avec la psychologue dans le cadre de ma diversification professionnelle, j'ai redécouvert les bienfaits de l'écriture.

 

Prendre un peu de temps chaque jour pour écrire permet de mieux s'écouter, de mieux réagir face à ses émotions et également d'être plus à l'écoute de celles des autres, de structurer ses projets.

 

Et c'est devenu une évidence :

 

Ma passion de l'écriture et les valeurs qui m'animent, j'ai besoin de les vivre aussi bien dans ma vie personnelle que professionnelle.