Prenez le contrôle de vos pensées

Pour moi, la conscience de soi est une étape incontournable à une vie personnelle épanouie. 

Je ne parle pas de se mettre en avant, de caresser son ego mais bien de s’observer avec curiosité et bienveillance sans poser de jugement et sans s’identifier à ce que nous observons. 

 

Explorer notre vie intérieure, nos pensées, la façon dont nous fonctionnons.

 

En prenant du recul sur nous même, cela nous permet :

  • de nous poser les bonnes questions, remises dans un contexte objectif
  • de comprendre qu’il n’y a que sur soi que nous avons le contrôle et la maîtrise

Cette prise de conscience nous permettra de progresser, de changer, de nous adapter à notre environnement tout en restant en accord avec nos priorités et nos valeurs.

 

Pour développer notre faculté d’observation, un bon point de départ et de prendre le temps d’écrire toutes les pensées qui nous tournent dans la tête.  L’exercice qui va suivre peut vous y aider.

 

J’ai récemment découvert un podcast que je vous conseille vivement si vous aimez les conseils rafraîchissants pour vous sentir mieux.  Il s’appelle « Change ma vie » et est animé par Clothilde Dusoulier.

 

Clothilde est une coach de vie et « exploratrice de sa vie intérieure ».

Comme elle le décrit elle-même, il s’agit d’un podcast qui donne « des outils pour notre esprit » et je confirme.  Chaque épisode est une mine d’informations pour prendre soin de soi.  Tous les concepts sont expliqués avec simplicité et foison d’exemples applicables à la vie de tous les jours. Perso, je suis devenue accro.

 

Dans son épisode 4, elle nous parle du modèle de Brooke Castillo, une life coach américaine, auteure de plusieurs livres et créatrice avec son époux de la "Life Coach School".

 

Je reprends, ci-dessous, le modèle tel que Clothilde le décrit.

 

Le modèle de Brooke en 5 lignes :

 

C (Circonstances) : Les faits ou la situation, décrite de façon neutre et sans jugement

P (Pensée) : La phrase que je me dis dans ma tête au sujet de ces circonstances

E (Émotion) : Comment je me sens quand je pense ça

A (Action) : Ce que je fais (ou ce que je ne fais pas) quand je me sens comme ça

R (Résultat) : Les conséquences dans ma vie de cette action ou inaction

 

Chacun d’entre nous vit une réalité et en pense quelque chose.  Ce que l’on pense de la situation génère en nous des émotions.  Ces sensations éprouvées vont nous pousser à l’action et suite à cela nous obtiendrons un résultat.

Si nous prenons conscience de ces phrases qui nous viennent à l'esprit, nous pouvons choisir de penser autrement, plus utilement, plus agréablement.

 

Prenons un exemple :

  

C : j’ai pris 3 kilos

P : je vais devenir grosse

E : je suis triste, j’ai besoin de réconfort

A : je mange du chocolat

R : je continue à grossir

 

Soit on voit ça comme une fatalité

Soit on comprend que c’est enchaînement qui génère le résultat – idéalement changer la pensée

 

C : j’ai pris 3 kilos

P : on a vraiment bien profité pendant les vacances

E : je suis gaie, j’ai envie de bouger

A : je pars faire une balade dans les bois

R : les kilos vont s’envoler après cette période gourmande

 

Bon je sais c'est assez caricatural et il est vrai que nous vivons des situations beaucoup plus complexes et pénibles. Pourtant, en prenant le temps de s’y attarder, on se rend compte que nous laissons déjà bon nombre de petites choses nous empoisonner l’existence.  De plus, quel que soit le degré de difficulté que nous rencontrons, on peut toujours choisir d’avoir des pensées plus positives et bénéfiques pour nous.

 

Je peux vous proposer un exercice pour vous entraîner à vous mettre au niveau de l’observateur de vos pensées.

  1. Tous les jours, prendre 5 minutes de votre temps pour écrire toutes les pensées qui vous passent par la tête.
    En les écrivant vous les sortirez de votre tête et les visualiserez.
  2. Reprendre une pensée ou phrase désagréable ou douloureuse et essayer de la remettre dans son contexte via le modèle de Brooke. 
  3. Envisager ensuite les pensées qui pourraient avoir un effet plus constructif dans la situation qui génère cette manière de voir les choses.

A vos stylos...

 

"Le bonheur de votre vie dépend de la qualité de vos pensées."

Marc Aurèle

 

"La plus grande découverte de notre temps a été de comprendre

qu’un homme peut changer sa vie en changeant sa façon de penser."

William James

 

"S’il est impossible de ne pas penser à quelque chose, 

il reste encore possible de penser à autre chose."

Lewis Carroll 

Écrire commentaire

Commentaires: 0